Archives pour l'étiquette préparateur physique nice

Préparation physique des Aigles de Nice 2013-14

Stage de pré-saison et tests physiques

preparation physique hockey nice

Nous avons pris les commandes de la préparation physique de l’équipe à la fin du mois d’Août en débutant par des tests physiques (vma sur piste, lactique, musculation et pma sur ergocycle). Puis à partir de ces tests nous avons mis en place 3 semaines de travail très intensifs pour remettre les athlètes à leur niveau physique. Notre travail a pris toute son importance, puisque la patinoire était fermée pour cause de travaux jusqu’au début des matchs.

Prévention des blessures

Après la reprise des matchs de championnat, notre travail a continué tout au long de la saison avec un travail de prophylaxie très important pour prévenir les blessures à base de gainage, d’exercices d’abdominaux et de dorsaux, de proprioception…
Le travail a porté ses fruits puisqu’on a eu aucun blessé musculaire sur la saison.

Musculation

Les séances d’entraînement se sont également portées sur un travail musculaire important en salle de musculation : travail de la force maximale et de la puissance des jambes, un travail de volume pour le haut du corps.

Travail de PMA

Le 3eme type de séance que nous avons mis en place, était un travail à base de circuit training pour travailler l’endurance musculaire ainsi que le cardio pour un développement de la PMA. Pour voir la vidéo cliquez ici.

Préparation physique des gardiens

Enfin nous avons également mis en place pour les gardiens de but une préparation physique à base d’exercices de réactivité, de vitesse d’exécution, de vitesse de perception. Pour voir la vidéo cliquez ici.

Une belle aventure qui se termine avec cette équipe. Très fier d’avoir partagé cette saison avec les gars.

Notre conception de la préparation physique en football

foot

Sur le plan physique, le football actuel requiert des capacités de vitesse importantes (accélération, démarrage, vitesse de perception et gestuelle, explosivité), avec une aptitude à enchainer des sprints sur toute la durée du match (endurance de sprint, VMA).


Travail de la VMA

Nous utilisons pour le football le test de 30:15 de Martin Buchheit car il nous semble le plus représentatif des efforts intermittents du footballeur et les données issues de ce test sont directement applicable sur le terrain. Les séances de travail de la VMA sont axées sur un travail intermittent (30/30, 20/20, 15/15).


Travail de la Vitesse et de l’Accélération

A partir des tests suivant :
– test d’accélération sur 10m
– test sur 20 m linéaire sans et avec ballon,
– test sur 20 m en zigzag avec et sans ballon,
– un test d’endurance de sprint (12 sprints en zigzag entrecoupés de 40 secondes de récupération)

Nous axons notre travail sur le facteur vitesse et accélération (sprint 5-10-20 mètres, séance de survitesse avec un élastique facilitant la tâche pour travailler la vitesse gestuelle, pliométrie), les démarrages (sprint en côte, avec un élastique freinateur, sauts, escaliers) ainsi que la vitesse de décision et la vitesse de réaction (réagir à un signal sonore ou visuel, changement de direction…).


Travail de l’endurance de Vitesse

Cette notion nous semble très importante en football, puisqu’il faut être rapide et vite sur des petites distances mais il faut l’être jusqu’à la fin du match.

Nous travaillons cette capacité en utilisant des circuits training sur du 5 »/25 » = 5 sec de travail à vitesse maximale puis 25 sec de récupération active (petit footing, jongles…). Les ateliers du circuit training sont naturellement en relation directe avec la spécificité de la discipline : sprint sur 20m, echelle de rythme, sprint sur 10 m plus frappe au but, slalom avec ou sans ballon, saut de haies et accélération…